Puis-je verser des cotisations volontaires dans le Régime?

Oui. Il est possible pour un participant actif de verser des cotisations volontaires dans le Régime, pourvu que ces cotisations n’excèdent pas les limites fiscales. Ces cotisations volontaires s’accumulent au taux de rendement net de la caisse de retraite, dans un compte à votre nom, jusqu’à votre cessation de participation active, votre retraite ou votre décès. Elles sont alors transférées dans votre REER ou CRI1, ou encore dans le REER de votre conjoint s’il s’agit d’un décès. En l’absence de conjoint ou en cas de renonciation de ce dernier, votre compte de cotisations volontaires est remboursé à votre bénéficiaire ou à vos ayants cause. Il est à noter qu’aucun transfert ou remboursement n’est possible tant que vous êtes un participant actif du Régime. Vous pouvez aussi utiliser le solde de votre compte pour effectuer un rachat d’année de service (lorsque permis).

Vous pouvez verser des cotisations volontaires de deux façons :

  • Si votre convention collective prévoit la retenue à la source pour le versement de cotisations volontaires, vous n’avez qu’à remplir le formulaire à cet effet auprès de votre employeur. Les cotisations ainsi versées ne sont pas immobilisées au sens de la LRCR.
  • Si vous désirez transférer des sommes en provenance d’un REER/CRI ou d’un autre régime de retraite à titre de cotisations volontaires dans le Régime, vous devez compléter le formulaire à cette fin obtenu auprès de votre employeur, ainsi qu’un formulaire T2033 ou T2151 publié par l’ARC et les faire parvenir au Bureau du comité de retraite du RRFS-FTQ2 avec un chèque de votre institution financière au nom du « Régime de retraite par financement salarial de la FTQ (RRFS-FTQ) ».

1 Un CRI est un compte de retraite immobilisé au sens de la LRCR. En fait, il s’agit d’un REER immobilisé devant servir aux fins de la retraite seulement.
2 565, boulevard Crémazie Est, bureau 12 100, Montréal, Québec, H2M 2W3