Ma rente sera-t-elle indexée à la retraite?

Oui, à la suite d’une décision du Comité de retraite entérinée par la FTQ.

Dans un RRFS, la cotisation d’exercice déterminée lors d’une évaluation actuarielle doit prévoir une hypothèse d’indexation des rentes cumulées avant et après la retraite en fonction du taux d’augmentation de l’indice des prix à la consommation (IPC), sujet à un maximum de 4 % par année.

Toutefois, l’indexation est accordée lors du dépôt d’une évaluation actuarielle1, à condition que le Régime demeure capitalisé et solvable et qu’une réserve de fluctuation d’un minimum de 10 % de la valeur des obligations du régime et de la réserve d’indexation soit constituée dans le Régime.

L’indexation vise à corriger rétrospectivement la perte de pouvoir d’achat, en totalité ou en partie. Elle vise les rentes de tous les participants et bénéficiaires cumulées pour une même période. Afin de préserver l’équité entre les générations de participants, le Comité se propose d’indexer les rentes cumulées en commençant par celles découlant du service le plus ancien.

1 L’évaluation actuarielle est déposée aux autorités concernées au plus tard à tous les trois ans.